Slide background

Le cheval peut souffrir dans sa bouche sans que l’on s’en aperçoive : respectons sa santé !

Avant que le cheval ne soit domestiqué par l’homme, l’usure des dents était presque totale du fait d’une alimentation basée sur des fibres dures. De nos jours, nos chers équidés sont chouchoutés et leur alimentation a bien évoluée : granulés quasiment solubles à la salive, une herbe tendre, un foin tout aussi tendre. Ils passent beaucoup moins de temps à mastiquer. La conséquence immédiate est l’apparition d’anomalies dentaires. Notre activité se déroule en deux phases : une intervention préventive pour apprendre aux propriétaires à détecter le moment où le dentiste équin doit intervenir, mais également l’intervention plus courante visant à prodiguer les soins nécessaires au rétablissement de l’animal.

Intervention sur 1 à 3 chevaux

50€ / cheval

Intervention sur 4 chevaux et plus

forfait selon le nombre

Prix du déplacement en fonction du nombre de chevaux.

1024x650

Un peu d’histoire

La dentisterie équine est une pratique exercée depuis la rencontre entre l’homme et l’animal…

> Lire la suite

1024x650

Pourquoi intervenir ?

Une contrôle régulier permet d’anticiper les problèmes dentaires et ainsi préserver la santé de votre compagnon…

> Lire la suite

1024x650

L’intervention

Comment procédons-nous réellement pour détecter les anomalies dentaires et les soigner par la suite…

> Lire la suite

1024x650

Mon parcours

Je possède et monte des chevaux depuis plus de trente ans…

> Lire la suite