Slide background

Pourquoi intervenir sur la dentition des équidés


Une contrôle régulier permet d’anticiper les problèmes dentaires et ainsi préserver la santé de votre compagnon.

Les chevaux, poneys et ânes ont exactement la même dentition et les mêmes défauts. La première chose à savoir c’est que les dents des équidés poussent en permanence de 2 à 3mm par an jusqu’à l’âge de 15 ans environ, âge après lequel la pousse est bien moins importante.

1024x650

Il y a donc une usure naturelle des dents qui se fait, sinon nos chevaux auraient une drôle de dentition. Cette usure est réalisée lors du mouvement de mastication.
Toutefois, du fait de l évolution de l’alimentation les équidés mastiquent beaucoup moins ce qui génère des niveaux de surdents et d’arrêtes anormaux. Des blessures apparaissent à l’intérieur des joues et contribuent à un mal être de l’animal.

C’est pourquoi une intervention annuelle est préconisée pour  détecter et corriger ces défauts.